La Maille .

La Maille .
# En savoir plus sur la législation maritime et la dernière parution au journal officiel !! A lire sur Opale surfcasting , Merci Eric ! sur le lien ci après < http://www.opalesurfcasting.net/legislation/lamaille_-_une_application_android_pour_ne_pas_oublier_la_maille_article3004.html

Irlande

Irlande

Rechercher dans ce blog

Translate

mardi 1 février 2011

# Les outils pour refaire les ligatures !

Les outils pour faire des ligatures de cannes par alainpaddy.
Toujours avec l’objectif économique et aussi recyclage :
Le premier banc sera pour une utilisation passagère , remplacer 1 ou 2 anneaux ,
mais on peut l’utiliser pour refaire une canne complète.


C’est une simple planche de 15 à 20 cm de large , épaisseur : + ou 18m/m , sur
laquelle on viendra fixer les reposes cannes , la longueur peut être variable de :
1,m00 à 2,m00 pour les cannes en 2 brins .


le côté fixe sera vissé sur la planche , ici c’est un roulement de tendeur de
courroie auto , dans lequel est coincé un bouchon de champagne , le liége se
travaille aisément , on lui donne une forme conique qui permet de l’adapter aux
différents diamètres des brins


.
on verra plus loin un autre système fait avec une vis soudée sur un carré de
sortie de tourne broche .
Le but étant de faire tourner le morceau de canne d’une main pendant que l’autre
enroule le fil , on fixera un autre repose canne à la distance voulue , moi je le
visse sur la planche , on peut le faire coulissant !




2 roulettes ( récupérées et modifiées ) seront vissées juste en laissant le jeu
minimum pour qu’elles accompagnent le morceau de canne qui va tourner .
l’élastique sert à empêcher la canne de bouger quand on la lâche .


Pour que le fil soit tendu et que la bobine ne tourne pas à l’arrêt , nous verrons
plus loin un système plus sophistiqué , pour une utilisation occasionnelle on peut
se contenter de mettre la bobine dans un bol ou une petit boite et de faire
passer le fil dans un gros livre ( dico ou autres ) de façon que le fil reste tendu
quand on lâche la canne et le fil ,

Maintenant nous allons voir quelques systèmes motorisés . Obligatoires si l’on
veut utiliser le Flex-Coat qui est un vernis de finition à séchage lent , et qui
oblige à faire tourner la canne pendant 5 à 6h pour obtenir un résultat semblable
à celui des Pros .
Si vous utilisez un vernis ordinaire qui sèche rapidement , ce ne sera pas
nécessaire mais cela risque de faire un point dur , pensez que la canne plie quand
on lance ! Un ami emploie du vitrificateur qu’il chauffe ( sèche cheveux ) pour le
rendre épais et éviter qu’il coule , ça reste souple après séchage !
Puisque nous sommes sur le Flex-Coat , pour obtenir le résultat parfait , c’est à
dire sans bulle ! ! le mélange des 2 composants doit se faire lentement , pour une
petite quantité cela peut se faire avec le manche du pinceau en faisant tourner le
récipient dans le sens contraire , pour les quantités plus importantes il existe
des mélangeurs motorisés ,
Le mien est fabriqué à partir d’un moteur de la récupération d’un lève vitre auto ,
un moteur d’essuie glace peut également le faire .
Le moteur est fixé sur un morceau de planche de façon que le porte godet (
chapeau d’une bombe à raser collé au pistolet à chaud ) soit incliné , le godet avec
le mélangeur ( autre chapeau de bombe plus petit ) est amovible , le mélangeur ,
simple bout rond de métal , remplace le manche du pinceau





Puisque nous en sommes au moteur électrique auto , c’est à dire en 12v , je fait
fonctionner par l’intermédiaire d’un chargeur de batterie qui me sert de transfo
, ce même chargeur a fait tourner je ne sais plus combien de brochettes de
grives et de bécasses à l’époque où je chassais dans le Var , le moteur est celui
d’un essuie glace de Simca 1100 , les anciens se souviendront ! !
Retour aux bancs pour ligature .
Maintenant je vais vous présenter les motorisés .
En 220v , moteur de micro four ( récupéré ) avec son ventilo , un plus pour les
cannes qui doivent tourner longtemps



Le fixe canne ( chapeau de bombe ou de flacon , l’important : rigidité et diamètre
correspondant ) est fixé par la vis d’origine qui tenait la sortie carrée de la
broche , trois vis pour centrer et tenir le brin


,
Un interrupteur à portée de main pour quand on applique le Flex Coat ,
Sur la photo suivante , on peut voir le support avec ses deux rondelles en
plastique pour faciliter le tournage .


Autre modèle en 220v , moteur de tourne broche sans ventilo ! ! interrupteur
rond à poussoir , pas facile à fixer , mais un tube avec un demi collier atlas à
résolu le problème .


pour tenir le brin de canne , sur la sortie carrée du moteur , une vis soudée , le
tout maintenu par une épingle maison , le bouchon conique est vissé dessus et le
brin y est rentré en force , c’est largement pour permettre d’entrainer le tout
pour vernir et faire sécher


.
Sur le support deux rondelles , toujours le principe d’éviter un frottement


Retour au 12v avec toujours un moteur de lève vitre mais cette fois avec une
commande par une ancienne pédale de machine à coudre , afin de laisser les mains
libres , ce banc est prévu pour faire les ligatures , et deux mains ne sont pas de
trop pour guider le fil


A l’autre bout le support de canne , 2 rondelles en dessous et une ancienne roue
de patin à roulettes , articulé sur un petit bras pour s’adapter au diamètre du
brin et empêcher ce dernier de bouger pendant le travail


.
Vue fixation moteur


,
Centrage et maintien de la canne , vissé et collé à chaud , principe du godet en
plastique , assez rigide cette fois pour bien maintenir le brin pendant
l’enroulement du fil


,
A l’autre bout ,


Pour permettre aux bobines de tourner sans s’emballer ! ! tiges filetées ou
boulons poêliers ,
la pression sur la bobine est réglable par la vis papillon sur un ressort très souple
( fabriqué par enroulement d’une corde à piano 70/100 sur une queue de mèche )
puis étiré légèrement , on peut ajouter des guides fil , ( avec rayon de vélo
récup ! ! )


,
pour faciliter le travail , le support de canne et celui des bobines sont amovibles
et simplement coulissants pour s’adapter à la longueur du brin et de
l’emplacement de la ligature .
2 tasseaux , plus épais que la planche du banc sont suffisants pour le permettre.


En espérant vous avoir donné envie ! !
Il est possible de rendre tous ces outils plus jolis , en peignant , vernissant ,
décorant ou par toutes autres façons ! Je sais le faire , ayant passé la moitié de
ma vie dans la peinture déco et autres agencements ! ! Mais comme je suis plus
près de la fin que du début ! ! J’utilise mon temps en allant au plus direct ou tout
simplement pour aller à la pêche ! ! La vie est trop courte ! !
Les questions ou d’autres idées sont toujours les bienvenues !
Halieutiquement , pad