# En savoir plus sur la législation maritime et la dernière parution au journal officiel !!

LaMaille : tailles légales et législation pour la pêche en mer de loisir
A lire sur Opale surfcasting , Merci Eric !

sur le lien ci dessous !

http://www.opalesurfcasting.net/legislation/lamaille_-_une_application_android_pour_ne_pas_oublier_la_maille_article3004.html

Ma liste de blogs

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Translate

jeudi 17 avril 2014

# Sortie Carnot .

Hi all 

L'ami Poulouche impatient de tremper le fil depuis son arrivée dans le 62 et son collègue Franni 62 ont fait une sortie à Carnot aujourd'hui , moins de poisson que les jours précédents mais une belle journée avec du soleil !! à suivre quelques photos .







mardi 15 avril 2014

Retour des furieux !

A quelques jours à dire cela ferait quatre mois que je n'étais pas allé trempé le fil dans l'eau,cela commençait à faire long ,un petit coup de téléphone hier à l'ami Julo pour le piquage des vers  ,et c'est tout joyeux et rempli d'espoir que nous prenons le direction de Carnot ce matin .

Décontracté nous sommes en place vers 9h30 ,pas ou nous voudrions mais pour cela fallait partir de bonne heure  car du virage de la digue  au phare c'est pour ainsi dire complet , je savais que les plus belles pêches se ritualiseraient  dans cette partie de la digue surtout par vent de Nord-Est , chez nous aujourd'hui c'était se faire plaisir avant tout , prendre un bon bol d'air ,revoir certaines connaissances discuter entre nous et passer un moment sympa et je dirais que l'objectif a été atteint.

Nous commencerons à prendre des flets deux heures après le début du montant puis suivrons les petits merlans et enfin quelques beaux carrelets, à la fin du montant   quelques belles limandes viendront  s'ajouter à la diversité des prises  c'est surtout sur le bout de la digue que ce sont réalisé les plus jolis pêches de carrelets ,dont une jolie moruette , lieu jaune ,flets limandes et lançons  point de bar faut encore attendre un peu .
j'avais pensé à me rendre sur notre bateau de pierre ,le vent d'une vitesse de quarante à cinquante kilomètre heure assez frais m'en a dissuader; nous verrons comment sera la météo la semaine prochaine en attendant  voici quelques photo


Julo heureux de retrouver Carnot, il y croie c'est sur ,le poisson sera là comme je suis optimiste je le croie bien volontiers si ça peut aider le poisson a prendre la direction de nos appâts 
il est 10h30 pas de pêcheurs au départ de la digue puis un petit moment plus tard  les disciples de saint -pierre sont arrivés comme par magie 
 voici quelques beaux carrelets et limandes qui font partie de ma pêche du jour 
L'analyse  que je fais de cette journée est simple les beaux  poissons arrivent ,c'est comme le soleil  il faut que les deux soient  en osmose pour nous faire vivre je jolies sessions de pêche entre copains convivialité avant tout  ensuite l'on voient la vie du côté positive .
Bye bye les amis

lundi 14 avril 2014

# Under water sea .

Hi all

une petite vidéo tournée à Samphire dans le Kent juste de l'autre côté de chez nous ! Merci Shaun , tournée avec une Go pro , on voit le poisson mordre , ça pourra donner des idées à certains !! 

En dessous de l'eau !      Bonne lecture !


vendredi 11 avril 2014

# 0n ne chôme pas chez les Minis !!

Dans la foulée ! pas trop le temps de récupérer ! 

Carrefour Bretagne
Thomas Guichard




Communiqué du 11 avril 2014

Retour au solitaire

Après une remise en jambe en double le week-end dernier sur la Bretagne Sud Mini entre Lorient et Pornichet, Thomas Guichard et son Mini de série N° 512 Carrefour Bretagne vont retrouver leur intimité façonnée sur la dernière Mini Transat. Ils seront samedi 12 avril à 13h00 au départ de la 11e édition de la Pornichet Select 6.50. Une boucle de 300 milles (550 km) autour des iles de Groix, Belle-Ile et Yeu.

Une épreuve qui avait souri à Thomas Guichard l'an dernier, puisqu'il avait accroché le podium en terminant 3e. Thomas Guichard : "…c'est certain, j'aimerai bien réitérer, mais ça va être dur ! Il y a du niveau et il y a au moins 10 skippers sur les 37 engagés en série (dont des pros) qui peuvent prétendre l'emporter. Accéder au Top 10 serait déjà une bonne perf !...".
Et la tâche ne va en effet par être simple. D'abord, parce que la météo s'annonce compliquée avec des vents de Nord-est dominants très légers (6 nœuds) et des allures de navigation où la vitesse sera le maître mot. Thomas : "… il va certainement falloir beaucoup barrer. Et si ce n'est à la barre, avoir les manœuvres de réglage des voiles à la main. On devrait naviguer principalement au vent de travers (pour les pros, au reaching sous gennack ou code 5). Il y aura à priori peu d'options possibles. Ca sera une course de vitesse et il faudra être patient et éveillé quand le vent se fera discret (molle). Je vais donc profiter d'un bon lit ce soir - Thomas dors habituellement dans son camion atelier – et engranger le max de sommeil. Pour l'heure, je suis un peu rincé. J'ai pas encore récupéré de la course du week-end dernier. Et comme je me lève à 04h00 tous les jours pour mon job de Manager chez Carrefour Centre Alma, je cumule…".




Grosse job liste !
Sans conteste, les courses en solitaire demandent de la préparation. Le skipper de Carrefour Bretagne a du prendre quelques jours de congés pour y souscrire. Petit aperçu de trois journées très denses :
Jeudi 10 avril
J ai l impression de courir partout. Très peu dormi depuis la Lorient Bretagne Sud Mini car beaucoup de travail chez Carrefour. Ce matin, j’ai fini la navigation (étude des cartes avec le parcours), préparé mon sac et actualisé un peu de paperasse avant de partir de chez moi (Orgères/35). Je suis arrivé à Pornichet à 17h30, me suis mis en règle avec mon inscription et le club organisateur, ai enchaîné avec le contrôle sécurité à bord et installé la pile à combustible pour la charge de mes batteries. Le repas des équipages nous a offert quelques instants de répit, puis je suis allé lire les instructions de course. Enfin, dodo un peu agité, car le vent soufflait pas mal sur le parking où était garé mon camion.

Vendredi 11 avril
Séchage du bateau, un branchement électrique à refaire, puis carénage (comprendre plonger sous le bateau pour nettoyer la coque afin d'avoir une glisse optimum). A suivre l'avitaillement à finaliser avant d'embrayer avec la conférence de presse qui s'est déroulée à 11h sur le ponton. Retour à la navigation pour l'affiner avec les derniers paramètres météo du jour et l'imprimer. Ensuite, mise à poste des voiles, briefing coureurs à 17h et ce soir tard, analyse du routage (stratégie de route optimum en fonction de la météo, des capacités de vitesse du bateau, du niveau du skipper, de son état mental général !).
Samedi 12 avril
Lever très tôt, impression du routage et direction le bord. Sortie du port dans la matinée et départ à 13h.

Motivation intacte
En accumulant les courses, on acquière forcément de l'expérience. Participer aux épreuves du circuit Mini – et particulièrement la Pornichet Select 6.50 puisqu'elle compte pour le Championnat de France Promotion Course au Large en Solitaire - Mini 6.50 année 2014 – est donc un impératif pour Thomas. Sa place de 3e l'an dernier lui met forcément un peu de pression sur les épaules. Thomas : "… Même si je suis un peu fatigué et n'ai pas eu tout le temps que j'aurai voulu pour me préparer, je suis cool parce que je n'ai pas eu le temps de stresser. En fait, comme on dit dans le langage djeuns, je suis un peu à l'arrache, mais c'est une bonne fatigue. Bien anticiper et naviguer propre seront ma devise pour cette Pornichet Solo…".


Repères
Départ samedi 12 avril à 13.00
Parcours 300 milles (556 km)
Pornichet, Iles Houat & Hoëdic à tribord, ile de Groix à bâbord, Belle-Ile à bâbord, ile d'Yeu à bâbord, marque devant les Sables d'Olone à bâbord, Belle-Ile à tribord et retour à Pornichet.
Arrivée : entre mardi 15 et mercredi 16 avril

# Voile Cétégorie Mini 650

Hi all 
Ci dessous le résultat de la 1ère de Thomas en double ! ils se sont bien battus malgrés un mauvais départ ! 


Carrefour Bretagne N° 512
Thomas Guichard & Elise Bakhoum
Course en double Lorient Bretagne Sud Mini / 5-6 avril 2014

Communiqué du 8 avril 2014

Un redémarrage laborieux !

Après 19 heures et 20 minutes de course entre Lorient(56) et Pornichet(44) après avoir fait le tour des Iles de Belle-Ile et de Groix aux termes des 115 milles (213 km) du parcours, Elise Bakhoum et Thomas Guichard ont terminé 17e sur 37 engagés dans la catégorie des bateaux de série de cette Lorient Bretagne Sud Mini en franchissant la ligne d’arrivée à 06h20 dimanche 6 avril 2014.

Thomas Guichard : « … Tous comptes faits, malgré la volonté de bien faire, nous sommes très mal partis sur cette première épreuve de reprise de la saison. Tout d’abord sur la ligne de départ que nous avons franchie en avant derniers… complètement masqués par les voiles de nos concurrents et sans vitesse… ». Rappelons que dans les courses de voiliers, pour s’assurer d’une bonne progression, il faut naviguer dans du vent clair, à savoir ne pas être dans les vents perturbés des bateaux de devant. Quand on est mal partis, il faut alors chercher à se dégager de ces vents perturbés, quitte à allonger un peu sa route, pour alors avoir une bonne vitesse. Mais cela influe parfois aussi sur la stratégie, comprendre se positionner au meilleur endroit en fonction de la météo à venir et de la flotte des concurrents. Thomas Guichard : « …  en approchant de l’Ile de Groix quelques heures après le départ, bien qu’ayant déjà doublé quelques bateaux, nous avons tardé à empanner (changer le côté dont nous recevons le vent au vent arrière) et avons à nouveau perdu 4 places. Nous étions avec les bateaux de fin de flotte. Et malheureusement en bonne compagnie, avec Netwerk 2 équipé par le performant tandem Jonas Jerkens (vice champion de France de la Classe mini en 2013) et Aymeric Belloir (vainqueur de la Mini 2013 en série). Cela s’est maintenu jusqu’à ce que nous enroulions la pointe sud de Belle-Ile en début de soirée. Nous n’avions qu’une dizaine de voiliers dans notre sillage… En ayant opté pour une route directe près de la côte en remontant vers l’Ile de Groix, nous avons commencé à grignoter de nouveau quelques places. Puis la nuit est tombée… ».



La nuit, tous les chats ne sont pas gris !
Avec une seule journée de navigation ensemble avant le départ de cette régate, Elise Bakhoum et Thomas Guichard avaient sans conteste un réel manque d’entraînement (ils sont tous deux amateurs). Alors, prendre ses marques, acquérir des automatismes, opter pour les bonnes décisions sans trop tergiverser prennent du temps. Thomas Guichard : « …C’est bien les courses en double, car on a toujours beaucoup à apprendre de l’autre. Elise m'a beaucoup apporté au niveau de la fluidité des manœuvre, de l'anticipation et quelques petites techniques. Tout cela dans la bonne humeur… ».
Un partage qui a été efficace, puisque dans la nuit, après avoir laissé les Iles d’Houat et d’Hoëdic dans son Nord, Carrefour Bretagne a mit le turbo, passant quelques 18 concurrents. Elise Bakhoum : « … nous avions une super vitesse, et certainement une bonne trajectoire. Et Thomas va bien la nuit. Il ne décroche pas !... ».
Au passage de la bouée « Goue Vas du Four » au large du Croisic et à environ une heure de l’arrivée, Carrefour Bretagne était 23e en bateau de série. Il dépassera encore quelques concurrents pour terminer 17e en bateaux de série sur 37 engagés (et 27e toutes classes confondues avec les prototypes sur une flotte de 49 participants au total).

Petite déception et positivisme
Aux termes de cette première épreuve du calendrier 2014, nous espérions mieux. Thomas Guichard : « … A l’analyse, très peu d’entraînement en double, des voiles qui ont toute la saison 2013 dans les coutures dont la ventée Minni Transat et de facto des erreurs… En fait, avec Elise, nous avons mieux terminé que commencé, ce qui est une satisfaction. Hormis la brume sur Groix, les conditions de vent étaient agréables. Et c’était un bon entraînement pour la prochaine épreuve qui compte pour le Championnat de France Mini, la 11e édition de la Pornichet Select 6.50, mais cette fois-ci en solitaire. Départ le samedi 11 avril de Pornichet à 13h00 pour une virée autour des iles de Belle-Ile, Groix, Yeu et retour à Pornichet… ».


Prochaine épreuve pour Carrefour Bretagne &Thomas Guichard
Pornichet Select 6.50, départ samedi 11 avril à 13h00 de Pornichet (44)

mardi 8 avril 2014

# Le dernier plomb J M !






Hi all
Je vous présente la  dernière nouveauté de mon Ami l'Orfèvre des plombs ! Pour ceux qui veulent pêcher avec un traînard  en direct sur le plomb , fini les embrouilles ! changement rapide avec agrafe incorporée , 


Pour accéder au site <<<  Plombs J M   >>>

Voici la bête !!


Pour rigidifier votre traînard , pensez à mettre un morceau de gaine néoprène que vous ferez glisser sur l'agrafe pour que ça fasse un ensemble ! 


Tight lines !

samedi 5 avril 2014

# Tous les accessoires pour les montages de surfcasting .

Hi all 
Tout ça est déjà plus ou moins traité sur mon blog et sûrement ailleurs , mais je me suis rendu compte que pour les débutants qui veulent se familiariser avec tous ces accessoires aux noms plus ou moins français , ce n'est pas toujours facile de trouver rapidement le ou les liens pour les renseigner , voila le pourquoi de ce topic .

Un montage se compose :
- d'un corps de ligne : celui ci se fera en nylon ( certains utilisent de la tresse , je n'en voit pas l'obligation en ce qui concerne la pêche des poissons que l'on recherche couramment , ) 
le corps de ligne doit toujours être de la même force que le fil du moulinet sur lequel il sera attaché , pensez qu'il doit recevoir le plomb !!
certains pêcheurs se servent du fil du moulinet comme corps de ligne , surtout pour le montage coulissant , le fil reçoit un coulisseau ( le même que nous retrouverons plus tard ) , ce dernier peut être à agrafe pour le plomb , on peut aussi  utiliser un plomb coulissant ,  puis une perle molle qui protégera le noeud qui  sera fait sur l'émerillon qui relie l'empile ( traînard ) plus ou moins longue .









Nous en revenons au montage classique , le corps de ligne reçoit un émerillon N° 2 ou plus ,






On pourra faire une boucle protégée par un morceau de gaine scoubidou , la gaine empêchera la sortie par glissement en cas d'utilisation agrafe rapide genre gemini ,



Une petite vidéo pour comprendre comment faire cette << boucle  >> , 


 Nous allons voir de suite le montage le plus simple le fil sur fil , les empiles seront courtes , 8 à 30 cm maximum , 
15 cm étant la plus courante . elles pourront être de 3 voir 2 , sur le lien ci dessous une vidéo pour voir comment faire , << noeud fil sur fil >> 

Maintenant nous allons voir les montages poil de balai , le principe de base reste le même , en haut émerillon ou boucle protégée , en bas agrafe pour recevoir un plomb , entre les deux les poils de balais , 
<< Poil de balai .  >> voir également d'autres solutions 



pour que le poil de balai soit tournant 





Maintenant les clipots , modèle ancien qui prend toujours du poisson , facile à mettre sur le fil d'arraché en directe du moulinet , le triangulaire , nommé " french boom "" par nos voisins Anglais ,



Bien sûr la corde est là pour montrer la façon de fixer le clipot , ce système est encore très utilisé sur la digue Carnot par les anciens , on attache le plomb directement sur l'arraché ou le départ puis il suffit d'enrouler ce dernier comme le montre la corde orange , il suffira de repousser le nylon pour faire monter ou descendre , on peut en mettre plusieurs espacés de la longueur de l'empiles qui ne doit pas être plus longue que le clipot , sauf pour celui du bas au dessus du plomb qui peut recevoir un traînard , 



Plusieurs clipots métalliques plus ou moins longs , ils peuvent tous tourner ( sauf le triangulaire ) , certains comportent un accroche appât ( A A ) , il fonctionne comme le swivel cascade que nous verrons plus loin , en pouvant basculer et permettre ainsi d'y accrocher l'empile du dessus . Nous verrons plus loin les différentes façons de les maintenir sur le corps de ligne .




il existe aussi des clipots en plastique , tournants et aussi basculants qui permettent le clipsage façon A A , je ne les recommande pas en saison hivernale , le froid les rend cassants .



Les cascades swivels permettent également de fixer une empile , avec l'avantage de pouvoir basculer et de permettre l'accrochage et le décrochage de l'empile supérieure , ce qui évite à cette dernière de se balader en l'air pendant le lancer ainsi on gagne en distance et l'appât est protégé .



Pour voir comment je fabrique mes << cascade swivel paddy ! >> juste un peu de patience !
Voir aussi  << made by paddy ! >>


Maintenant nous allons aborder la façon de fixer ces supports d'empiles , le principe est le même : mettre l'émerillon entre 2 perles , de façon qu'il puisse tourner , ou faire des rotations , d'où ces noms que l'on peut trouver "" tournant , hélicoptère , rotatif , ect.. ""



voici différents objets qui le permettent : sleeve ou crimps sont des petits tubes en métal ( préférez ceux en cuivre ) ,



ce qui permet de re pincer dans l'autre sens et de pouvoir faire glisser ,


 les smartrig peuvent être remplacés par les embouts de connexion électrique ,( mélange de plastique et métal ) , et les coil , ressorts fournis avec des perles ( ils ont l'avantage d'être démontables et ajustables ) , voir photo dessous  ,





Comment  fabriquer les Coil crimps ( ressorts) ,ci dessous liens pour voir 3 vidéos " comment fabriquer les ressorts " , on peut appliquer ce système pour les coil crimps  en prenant soin de choisir la tige qui reçoit l'enroulement du même diamètre que le nylon du corps de ligne , une fois le ressort fait , il suffit de couper des morceaux de 10/12 m/m , <<  vidéo 1  >>    <<  vidéo 2  >>    <<  vidéo 3 >> 

Nous avons les noeuds , commençons par le noeud néoprène , il se fait à partir d'un morceau de tube scoubidou , gaine néoprène , de 3 m/m de long , on passe 2 fois le fil dedans et l'on tire de chaque côté ,



pour obtenir ce résultat , ce noeud glisse dur ce qui permet de modifier sa position ,




il est possible de le fixer définitivement avec une goutte de colle cyanolite ,

le noeud avec fil de téléphone , pour les adeptes de la récup !



il suffit de l'enrouler autour du nylon , il coulisse dur , on peut le bloquer une fois en place , il suffit de l'écraser avec une pince plate , la gaine plastique qui recouvre le fil de cuivre intérieur empêche d'abîmer le corps de ligne ,



on peut voir ci dessus la comparaison entre un fait avec le fil de téléphone et un noeud d'arrêt fait avec du nylon ,

Maintenant on voit avec le noeud d'arrêt , un classique pour la pêche discrète , 





Ci dessus un système commercial , les perles sont fixées sur l'émerillon , et maintenue par un petit tube serti , 





j'ai utilisé des fils de couleurs pour les besoins photographiques , 



Encore plus discret , no métal , voir << no métal  >> et aussi <<  no métal 2  >> en choisissant du matos transparent on est presque dans l'invisible ! 

Petite vidéo pour montrer ma façon de faire le noeud d'arrêt , 



Une autre façon de faire les montages : les paternosters , émerillons à trois attaches , ils peuvent encore rendre service pour certaines utilisation mais le nombre de noeuds à faire les font oublier au profit des ....




des swivel tees et autres rotoperles , voir aussi les perles percées pour les montages légers .

les minis clipots ou clipots brésiliens toujours basés sur le principe de la rotation , ont leurs inconditionnels , 








Ci dessus quelques modèles , ils sont tous de ma fabrication , vous pouvez voir comment les fabriquer 
là << mini clipot  >> bonne lecture .

quelques clipots pour la pêche de nuit qui fonctionnent très bien pour les merlans , il suffit de recharger les grosses perles phosphos avec une lampe frontale ou mieux une lampe UV ,




Un accessoire indispensable pour les montages : l'agrafe pour le plomb , je devrais dire les agrafes , elles sont nombreuses et chacun a ses préférences . il y a celles du commerce et celles que je me fabrique .




celles que vous pouvez trouver un peu partout et ci dessous celles que je fabrique .




celle que j'utilise le plus , elle comporte un A A sûr qui fonctionne à 100/100 , je la dimensionne en fonction des hameçons et des appâts utilisés .




Un autre système que j'ai utilisé longtemps et que j'ai abandonné le jour où j'avais prêté ce  montage à l'ami Dédé et qui m'a ouvert l'épingle !! mais il fonctionne très bien pour un lanceur normal !! 




Adaptation pour montage avec renvoi haut coulissant , 




Une double pour cliper 2 hameçons , pour décaler le décrochage il suffit de faire une épingle plus longue ou une plus courte !! lol   pas de problème de mélange .

Il y a aussi un système de mon invention , une tige agrafe qui permet de transformer tous les plombs en accroche appât ( A A ) 



Il est possible de voir comment se fabriquer toutes ces agrafes spéciales : 




les autres à voir sur ces liens << fast link  >>  les différents modèles << les agrafes AA  >>  la gemini by paddy <<  gemini by pad >> son épingla AA << épingle  >>  et aussi la tige porte plomb A A <<  Tige plomb A A  >> A vos établis !! 

Voici maintenant un clipot agrafe tout en un pour traînard : il permet de mettre un traînard et de le retirer rapidement , de même que le changement de plomb , tout ça directement sur l' arraché ou le fil du moulinet ,



Voir pour la fabrication << Comment faire  >>  dans ce topic il y a les vidéos .

Encore une autre façon d'envoyer un montage dans l'eau : " le slider "" , il est indispensable quand vous voulez mettre à l'eau un vif ou un gros appât assez loin sans l'abîmer , il faut envoyer le plomb seul , grappin ou pas , c'est fonction de l'endroit , courant ou pas , c'est un endroit qui ne fonctionne que si vous êtes un peu en hauteur , rocher avec de l'eau profonde , digue , endroit en sur plomb , 



différents modèles , si l'appâts est trop léger , on peu ajouter un petit plomb comme sur celui du milieu .



Le fil du moulinet sera enroulé sur la queue de cochon ,




Une fois le fil passé , on referme le crochet , de cette façon le slider ne peut plus sortir , il suffira de fixer le montage avec l'appât sur l'agrafe du bout , le fil étant bien tendu , l'ensemble ira à l'eau , il est possible de faire un noeud d'arrêt sur le fil du moulin pour stopper le slider , au cas où vous voudriez pêcher entre deux eaux , 

Pour voir comment le fabriquer <<< Slider >> c'est le même principe , il faut juste faire le crochet à la place.
de l'oeil et allonger la tige , cette agrafe amovible fonctionne de la même façon ,

En cliquant sur les photos on zoom ,  Je pense avoir regroupé plusieurs topics sur les accessoires montages , mais les commentaires sont toujours  là en bas pour poser des questions ou faire des remarques ,